Thursday, August 30, 2018

Frédéric Turner, auteur du livre "les oubliés de 39-45, la rafle des britanniques"
nous informe de la parution d’un livre en tous points remarquables, écrit par Michel MEHEZ, le petit-fils d’Albert (Bertie) BORRETT.  Ce dernier figure dans son livre de façon succincte tandis que Michel MEHEZ a accompli un travail rigoureux, complet et très intéressant sur son grand-père puisqu’il démarre à la naissance de son aïeul et surtout depuis son engagement dans l’armée britannique en 1905 alors qu’il n’a que 16 ans.
Il part combattre en Inde puis en Afrique du Sud avant d’être envoyé en France et en Belgique lors de la 1ère Guerre mondiale. Il sera dans la Somme où il rencontre sa future épouse ainsi que dans la région d’Arras où il s’installera après la guerre.
En juillet 1940, il est victime de la rafle des nazis aidés par les autorités françaises. Il sera libéré le 9 octobre 1944 pour être dirigé vers la Grande Bretagne mais ne pourra revenir en France qu’après la libération du pays suivant les accords passés entre les belligérants.
Le livre se termine par le décès de Bertie BORRETT puis de son épouse et d’un rapide tour d’horizon de la famille, sans oublier les plans et explications des déplacements de Bertie au cours de sa carrière militaire en Europe et de sa déportation. Voir le livre aux éditions MazetoSquare